Un homme prend une voiture après la direction de la pomme d’Angel Obinim🔥🔥🔥🔥

Le rĂ©vĂ©rend John Otu, du ministère de l’Évangile de la libertĂ© Ă  Kpevi, dans la rĂ©gion de la Volta, s’est vu promettre un vĂ©hicule utilitaire par l’un de ses frères, qui serait livrĂ© dans la semaine. Il s’est dit d’ĂŞtre patient et a attendu encore un an mais aucune voiture ne lui a Ă©tĂ© donnĂ©e. Il a dit qu’il avait encore de l’espoir et a dĂ©cidĂ© de donner plus de temps Ă  son frère. Quand il a repris conscience, sept ans s’Ă©taient dĂ©jĂ  Ă©coulĂ©s et son frère avait totalement oubliĂ© sa promesse de lui offrir un vĂ©hicule utilitaire, alors il a abandonnĂ© la voiture.

Cependant, le rĂ©vĂ©rend Otu regardait la tĂ©lĂ©vision un jour lorsqu’il est tombĂ© sur une publicitĂ© sur OBTV dans laquelle Angel Obinim disait aux gens Ă  qui d’autres avaient promis des choses d’apporter une pomme pour une direction spĂ©ciale. Il a dit que sa foi s’Ă©tait accĂ©lĂ©rĂ©e alors il a apportĂ© la pomme Ă  Angel Obinim pour cette direction spĂ©ciale. Un mois après la direction de la pomme, son frère l’a invitĂ© chez lui et lui a montrĂ© une voiture. Il lui a dit qu’il l’avait achetĂ© pour lui et avait dĂ©jĂ  fait la documentation. Il lui a ensuite remis les clĂ©s de la voiture. Rev Otu est maintenant fier de possĂ©der un vĂ©hicule utilitaire.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

Angel Obinim paie pour la chirurgie d’une femme avec un os de jambe cassĂ©

L’Ă©vĂŞque Daniel Obinim, populairement connu sous le nom d’Angel Obinim, a une fois de plus montrĂ© ses qualitĂ©s philanthropiques, en payant entièrement pour la fixation chirurgicale d’une femme avec un os de jambe cassĂ©. La dame qui s’appelle Doris Gasu a tĂ©moignĂ© hier Ă  la succursale de Tema de l’IGWC qu’elle s’est rĂ©veillĂ©e un jour avec de fortes douleurs Ă  la jambe droite. Parce que c’Ă©tait douloureux de marcher sur cette jambe, elle boitait partout oĂą elle devait aller pendant des jours.

Après quelques jours, la douleur est devenue insupportable et elle a Ă©tĂ© emmenĂ©e Ă  l’hĂ´pital communautaire de Lapaz. Des radiographies ont Ă©tĂ© prises et on a dĂ©couvert que l’os de la jambe droite Ă©tait cassĂ© bien qu’elle n’ait Ă©tĂ© impliquĂ©e dans aucun accident. Elle a Ă©tĂ© rĂ©fĂ©rĂ©e Ă  l’hĂ´pital militaire 37 oĂą une autre radiographie a Ă©tĂ© demandĂ©e. Après avoir examinĂ© ses radiographies, les mĂ©decins lui ont dit qu’elle avait besoin d’une intervention chirurgicale dans laquelle une tige serait fixĂ©e dans sa jambe et vissĂ©e en place. On lui a dit que le coĂ»t de la chirurgie serait de 7 000 cĂ©dis GH. Doris a dit que parce qu’elle n’avait pas ce montant d’argent, elle avait demandĂ© Ă  ĂŞtre ramenĂ©e Ă  la maison.

Heureusement pour elle, lorsqu’elle a Ă©tĂ© emmenĂ©e Ă  l’Ă©glise la mĂŞme semaine, Angel Obinim lui a livrĂ© un message de Dieu. Il lui a dit que Dieu avait dit qu’elle devrait Ă©couter les mĂ©decins et avoir la tige fixĂ©e dans sa jambe. Doris lui a dit qu’elle ne pouvait pas se permettre la procĂ©dure. Angel Obinim lui a demandĂ©
pour le coĂ»t de la procĂ©dure et lui a donnĂ© l’argent Ă  l’Ă©glise. Il lui a Ă©galement dit qu’il paierait toute facture supplĂ©mentaire qui surviendrait pendant la procĂ©dure.

Selon Doris, 8 000 personnes supplĂ©mentaires devaient ĂŞtre payĂ©es et Angel Obinim lui a donnĂ© l’argent. Bien qu’elle ait dĂ©posĂ© l’argent, la date fixĂ©e pour l’intervention chirurgicale Ă©tait toujours changĂ©e. On lui disait de venir un jour particulier et quand elle y arriverait, une nouvelle date lui serait donnĂ©e.
Elle a dit qu’un soir, elle avait priĂ© pour demander Ă  Angel Obinim de l’aider car la douleur dans laquelle elle Ă©tait Ă©tait insupportable. Elle a rĂŞvĂ© cette nuit-lĂ  et a vu Angel Obinim entrer son nom dans un ordinateur de l’hĂ´pital, après quoi elle a Ă©tĂ© emmenĂ©e en salle d’opĂ©ration. Angel lui a dit que ce qu’elle voyait se manifesterait physiquement. Quand Doris s’est rĂ©veillĂ©e, elle a reçu un appel de l’hĂ´pital pour venir faire la procĂ©dure. La procĂ©dure a rĂ©ussi et elle s’est complètement rĂ©tablie et marche sans aucun soutien.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9 h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9 h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h00

Quand Dieu vous rencontre au moment de votre besoin

Le couple sur la photo ci-dessous cherche le fruit de l’utĂ©rus depuis 8 ans sans succès. Ils sont allĂ©s dans divers hĂ´pitaux, centres d’herbes mĂ©dicinales et mĂ©decins indigènes dans l’espoir de concevoir, mais cela ne s’est jamais produit.

Ils ont entendu parler d’Angel Obinim et ont dĂ©cidĂ© de l’essayer. Ils ont rencontrĂ© Angel Obinim lors de la ligne de prière d’urgence et lui ont dit tout ce qu’ils avaient traversĂ© en cherchant le fruit de l’utĂ©rus. Angel leur a donnĂ© une huile angĂ©lique Ă  utiliser par la femme.

Ce mĂŞme mois, l’huile angĂ©lique fut utilisĂ©e, la femme se sentit fatiguĂ©e par la nausĂ©e. Elle a fait un test de grossesse et a dĂ©couvert qu’elle Ă©tait enceinte. Elle a menĂ© sa grossesse Ă  terme et a donnĂ© naissance Ă  un petit garçon gonflable Ă  la gloire de Dieu.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

L’huile angĂ©lique rompt la chaĂ®ne de l’affliction de sa vie🔥🔥🔥🔥

Il y a environ un an et quelques mois, madame Lydia Mensah s’est rĂ©veillĂ©e avec une enflure des joues. Parce que la houle Ă©tait petite, elle n’y pensa pas et vaqua Ă  ses occupations. Cependant, après quelques jours, elle a ressenti de fortes douleurs Ă  l’endroit oĂą se trouvait le gonflement des joues et a Ă©galement remarquĂ© que le gonflement avait augmentĂ© de taille. Elle a Ă©tĂ© emmenĂ©e Ă  l’hĂ´pital oĂą des radiographies, des analyses de sang et des analyses d’urine ont Ă©tĂ© effectuĂ©es sur elle.

Et sur la base de la radiographie et des tests, elle a reçu des mĂ©dicaments oraux Ă  prendre sur une pĂ©riode de temps et une pommade Ă  appliquer sur la partie enflĂ©e de ses joues. C’est ce qu’elle a fait religieusement mais la houle s’est agrandie et les douleurs sont devenues insupportables. Cela a continuĂ© pendant un an jusqu’Ă  ce qu’elle entende parler d’Angel Obinim et dĂ©cide de le rencontrer Ă  la ligne de prière d’urgence.

Quand elle a rencontrĂ© Angel Obinim Ă  la ligne de prière d’urgence, elle a reçu une huile angĂ©lique Ă  utiliser pendant 5 jours. Deux semaines après avoir utilisĂ© l’huile angĂ©lique, son gonflement des joues a disparu avec la douleur qui l’accompagnait. Cela fait un mois que le gonflement des joues a disparu. Madame Lydia Ă©tait si reconnaissante qu’elle ne pouvait pas contenir sa joie et sa reconnaissance envers le Seigneur pour les Ĺ“uvres de son serviteur Angel Obinim.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9 h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9 h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h00

Lumière au bout du tunnel❤️❤️❤️

La femme sur la photo ci-dessous a essayĂ© de concevoir pendant les 8 dernières annĂ©es et au cours de cette pĂ©riode, a eu 4 fausses couches. Elle a dit qu’elle Ă©tait passĂ©e des hĂ´pitaux aux Ă©glises et aux centres d’herbes mĂ©dicinales mais qu’il n’y avait pas de solution.

Elle a rendu visite Ă  sa sĹ“ur un jour et lui a racontĂ© ce qu’elle lui avait traversĂ©. Sa sĹ“ur l’a encouragĂ©e et lui a parlĂ© d’Angel Obinim.
Elle a dit qu’elle Ă©tait venue voir Angel Ă  la ligne de prière d’urgence et qu’elle avait reçu une direction d’huile de 5 jours. Elle a pris le mĂŞme mois, elle a fait la direction d’huile qu’Angel Obinim lui a donnĂ©e. La grossesse a Ă©tĂ© menĂ©e Ă  terme sans aucune fausse couche. Elle a donnĂ© naissance Ă  un petit garçon gonflable Ă  la fin de sa date d’accouchement.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

Sans complications de naissance đź”Ąđź”Ąđź”Ą

Ernestina Amofa Ă©tait l’une des milliers de personnes prĂ©sentes au service du jeudi de la branche d’Accra de l’IGWC le 22 octobre 2020.Elle Ă©tait toute joyeuse en racontant aux fidèles comment elle en Ă©tait venue Ă  avoir un bĂ©bĂ© après avoir essayĂ© en vain d’obtenir enceinte depuis 2 ans.
Selon elle, alors qu’elle en Ă©tait Ă  sa deuxième annĂ©e d’essayer tous les moyens possibles pour tomber enceinte sans succès, elle a entendu parler d’Angel Obinim et l’a rencontrĂ© Ă  la ligne de prière d’urgence. Angel lui a donnĂ© une huile angĂ©lique Ă  utiliser comme direction spirituelle. Elle a dit qu’elle a fait la direction religieusement et a pris le mĂŞme mois.

Cependant, quatre mois après le dĂ©but de sa grossesse, elle a commencĂ© Ă  ressentir de vives douleurs dans l’abdomen. Elle est allĂ©e Ă  l’hĂ´pital gouvernemental de Kwahwu et on lui a dit de passer un scanner. C’est grâce Ă  l’analyse que l’on a dĂ©couvert qu’elle avait un placenta antĂ©rieur qui poussait vers le bas et vers son col de l’utĂ©rus. Le mĂ©decin lui a dit que le schĂ©ma de migration du placenta Ă©tait tel qu’il pouvait bloquer la sortie du bĂ©bĂ© pendant l’accouchement puisque le placenta serait le premier Ă  sortir en raison de sa position. Il lui a Ă©galement dit qu’il pouvait Ă©galement provoquer des saignements. et la mort et lui a conseillĂ© de ne pas faire de travail pĂ©nible jusqu’Ă  ce qu’elle accouche. Le mĂ©decin a ajoutĂ© qu’il effectuerait une opĂ©ration par cĂ©sarienne sur elle le jour prĂ©vu.

Ernestina a dit que ce jour-lĂ , lorsqu’elle est rentrĂ©e de l’hĂ´pital, elle se sentait très faible et ne pouvait rien faire. Elle est devenue paralysĂ©e après quelques jours. Son mari l’a amenĂ©e Ă  Angel Obinim dans un fauteuil roulant. Angel a priĂ© pour elle au nom de JĂ©sus-Christ et a ordonnĂ© au placenta de se dĂ©placer vers la position postĂ©rieure et hors du chemin du bĂ©bĂ©. Tandis que les prières avançaient, Ernestina se leva du fauteuil roulant et marchait seule. Elle a dit que les douleurs qu’elle ressentait dans son abdomen avant la prière avaient Ă©galement disparu. Angel a dit Ă  elle et Ă  son mari que Dieu avait dĂ©placĂ© le placenta hors du chemin du bĂ©bĂ©.

Ernestina a dĂ©clarĂ© que lorsqu’elle est retournĂ©e Ă  l’hĂ´pital et a fait un autre scan, elle a dĂ©couvert que son placenta Ă©tait en effet hors du chemin du bĂ©bĂ©. Elle a rendu visite Ă  Angel Obinim Ă  la succursale de Kumasi Ă  l’approche de sa date d’accouchement et a demandĂ© Ă  Angel de prier pour elle pour un accouchement sans danger. Elle a commencĂ© le travail après qu’Angel eut fini de prier pour elle. Elle a donnĂ© naissance Ă  une belle petite fille sans aucune opĂ©ration par cĂ©sarienne et a nommĂ© son enfant après Angel Obinim.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

Un tĂ©moignage de guĂ©rison du diabète et de l’hypertension artĂ©rielle

Madame Happy Aligah a dit qu’elle Ă©tait Ă  la maison un jour oĂą elle a commencĂ© Ă  se sentir Ă©tourdi avec des douleurs sur tout le corps. Elle est allĂ©e au centre de santĂ© de Kadjebi et a Ă©tĂ© diagnostiquĂ©e diabĂ©tique. On lui a Ă©galement dit qu’elle souffrait d’hypertension.

Madame Happy a Ă©tĂ© admise immĂ©diatement et le traitement a commencĂ© parce que son taux de sucre et sa tension artĂ©rielle Ă©taient dangereusement Ă©levĂ©s. Cependant, son Ă©tat ne s’est jamais amĂ©liorĂ©. Son taux de sucre est devenu de plus en plus Ă©levĂ©. Elle a dĂ©clarĂ© que plus de mĂ©dicaments avaient Ă©tĂ© ajoutĂ©s Ă  celui qu’elle avait reçu le premier jour de son admission, mais que son Ă©tat s’Ă©tait aggravĂ©. Elle a dĂ©cidĂ© de rencontrer Angel Obinim Ă  la ligne de prière d’urgence pour lui dire son problème. Angel lui a dit que Dieu l’utilisera pour la guĂ©rir, puis il lui a donnĂ© une huile angĂ©lique Ă  utiliser.

Selon Madame Happy, ses symptĂ´mes ont disparu après qu’elle eut fini d’utiliser l’huile angĂ©lique qu’Angel Obinim lui avait donnĂ©e. Elle est donc retournĂ©e au centre de santĂ© de Kadjebi et a fait un autre test. Lorsque le rĂ©sultat est venu, il Ă©tait nĂ©gatif pour le diabète avec une pression artĂ©rielle plus basse. Reconnaissante, elle Ă©tait Ă  la branche d’Accra de l’IGWC pour rendre gloire Ă  Dieu et honorer Angel Obinim pour avoir Ă©tĂ© l’instrument de guĂ©rison de Dieu dans sa vie.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

TouchĂ© par un ange

Ruth Mensah a amenĂ© son mari malade Ă  la ligne de prière d’urgence pour la guĂ©rison. Son mari a Ă©tĂ© priĂ© par Angel Obinim et a reçu une huile angĂ©lique Ă  utiliser comme direction spirituelle pendant 5 jours. Pendant que son mari faisait la direction, Ruth a eu un rĂŞve dans lequel Angel Obinim lui apportait du caramel pour bĂ©bĂ©. Elle a dit Ă  Angel qu’elle avait fini d’avoir le nombre prĂ©fĂ©rĂ© d’enfants qu’elle voulait donc Angel devrait plutĂ´t guĂ©rir son mari. Angel Obinim lui a dit que la guĂ©rison de son mari Ă©tait conditionnĂ©e Ă  l’acceptation du bĂ©bĂ© caramel pour devenir enceinte et Ă  la naissance ultĂ©rieure du bĂ©bĂ©. Ruth a acceptĂ© le bĂ©bĂ© caramel et a pris le mĂŞme mois.

Six mois après le dĂ©but de sa grossesse, Angel Obinim est Ă  nouveau apparue dans son rĂŞve et a amenĂ© avec lui une fillette de six ans et quelques dossiers. Angel lui a dit que le parent de la fille Ă©tait mort alors il Ă©tait lĂ  pour Ă©changer le bĂ©bĂ© dans son ventre avec la petite fille. Il a poursuivi en lui disant que, les dossiers dans sa main contenaient des documents couvrant les propriĂ©tĂ©s du parent dĂ©cĂ©dĂ© de la fille et a promis de lui apporter les documents si elle accepte l’Ă©change qu’il Ă©tait sur le point de faire et aussi si elle tĂ©moignerait après l’accouchement. au bĂ©bĂ©.

Angel Obinim a Ă©galement dit Ă  Ruth dans le rĂŞve que la fillette de 6 ans avait une marque de naissance sur son genou droit et que quand il l’Ă©changeait avec le bĂ©bĂ© dans son ventre, l’enfant Ă  qui elle donnerait naissance aurait Ă©galement la mĂŞme marque de naissance. Ă  la mĂŞme position. Angel Obinim a alors touchĂ© son ventre et la petite fille a disparu. Après la disparition de la petite fille, un bĂ©bĂ© est apparu entre les mains d’Angel Obinim et il lui a dit qu’il en avait fini avec l’échange.

Ruth a dit qu’Ă  la date prĂ©vue, elle est allĂ©e Ă  l’hĂ´pital Galilea de Kosoa pour accoucher et quand le bĂ©bĂ© est sorti, c’Ă©tait une petite fille avec une tache de naissance sur son genou droit comme Angel lui a dit dans le rĂŞve. Le mari a Ă©galement Ă©tĂ© guĂ©ri de sa maladie.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

Un mot qui a changĂ© sa vie

Rosemary Anokye de Takoradi Dixcove traversait des difficultĂ©s financières et a dĂ©cidĂ© de rencontrer Angel Obinim Ă  la ligne de prière d’urgence. Heureusement pour elle, elle a Ă©tĂ© appelĂ©e par Angel pendant la pĂ©riode de prophĂ©tie lorsqu’elle est arrivĂ©e Ă  la branche de Kumasi de l’IGWC. Tout ce qu’Angel Obinim a dit Ă©tait «Mon père JĂ©sus-Christ et moi vous aiderons» et il lui tapota le front.

Selon madame Rosemary, quand elle est rentrĂ©e Ă  la maison et est allĂ©e se coucher, elle a fait un rĂŞve dans lequel Angel Obinim lui a dit qu’il y avait un magasin Ă  louer Ă  la station Dixcove et que bien que beaucoup de gens s’y intĂ©ressent, il a causĂ© le propriĂ©taire de ne le donner Ă  personne Ă  cause d’elle. Angel lui a dit d’aller au magasin. Quand elle est sortie du lit le lendemain matin et est allĂ©e Ă  la gare, elle a trouvĂ© le magasin vide avec une pancarte «à laisser» dessus. Elle a pris contact avec le propriĂ©taire et lui a dit qu’elle Ă©tait intĂ©ressĂ©e par le magasin. Elle a cependant ajoutĂ© qu’elle n’avait pas d’argent. Le propriĂ©taire lui a dit de prendre la boutique et de la payer plus tard.

Madame Rosemary, qui n’avait pas d’argent pour remplir la boutique, a dĂ©clarĂ© qu’elle l’ouvrait religieusement tous les jours pendant quelques semaines. Un jour, un camion Kai rempli d’eau pure s’est arrĂŞtĂ© devant son magasin et le chauffeur lui a demandĂ© si elle Ă©tait intĂ©ressĂ©e Ă  en acheter. Elle a rĂ©pondu qu’elle n’avait pas d’argent. Ils lui ont donnĂ© 100 sacs Ă  crĂ©dit et lui ont dit de payer après avoir tout vendu. Elle a dit qu’elle faisait le commerce de l’eau jusqu’Ă  ce qu’elle fasse des bĂ©nĂ©fices et ajoute la vente de sacs en polyĂ©thylène Ă  son entreprise.

Un jour, un homme d’apparence Ă©trange, habillĂ© comme un spirite, lui rendit visite et lui dit qu’il Ă©tait lĂ  pour l’aider. Elle a dit qu’elle Ă©tait sceptique mais l’homme lui a dit de ne pas s’inquiĂ©ter car il ne lui voulait pas de mal. L’homme lui a demandĂ© d’aller chercher de l’eau de mer et d’y ajouter 35 cĂ©dis Gh. Parce que son magasin Ă©tait proche de la mer, elle est rapidement allĂ©e en chercher dans un gallon et l’a apportĂ© Ă  son magasin. Elle a ajoutĂ© le Gh 35 cedis au gallon d’eau de mer et l’a donnĂ© Ă  l’homme qui l’a ensuite quittĂ©e. Quelques minutes après le dĂ©part de l’homme, tous les sacs d’eau de sa boutique ont Ă©tĂ© achetĂ©s par des clients. Depuis, elle connaĂ®t l’essor de son entreprise. Elle a converti son rĂ©servoir d’eau pure en un magasin d’approvisionnement et en a entièrement payĂ© le prix.

Madame Rosemary a dit qu’elle avait rĂŞvĂ© un jour et Angel Obinim est venu lui dire qu’il Ă©tait le spirite venu dans sa boutique il y a quelque temps pour l’aider. Angel lui a dit de nommer son magasin «Atanfo Nye Nyame. Selon Madame Rosemary, elle est dĂ©sormais connue sous le nom de «Atanfo Nye Nyame.

Si vous voulez rencontrer Angel Obinim avec un problème quelconque, rencontrez-le au;

  • Succursale de Tema les mardis au rond-point de la communautĂ© 9 Ă  9h
  • Succursale d’Accra les jeudis Ă  Madina Ashaley Botwe, carrefour scolaire Ă  9h
  • Succursale de Kumasi le dimanche au Kenyaasi Bosore Ă  9h

Angel Obinim achète une voiture pour Obaapa Christy

Oui, il a achetĂ© une voiture pour elle. Le roi de la gĂ©nĂ©rositĂ© qui est aussi appelĂ© le roi des cĹ“urs a Ă©poustouflĂ© une femme et les personnes qui ont assistĂ© au service de l’Église hier jeudi 15 octobre Ă  la branche d’Accra. Ainsi, pendant le temps des services prophĂ©tiques, l’Ange de Dieu a appelĂ© cette femme qui s’appelle tante Christy et ensuite, tout comme il l’a fait dans la branche de Kumasi dimanche dernier, lui a demandĂ© de lui dire son problème pour qu’il le rĂ©solve pour elle.

ImmĂ©diatement, cette femme a dit qu’elle n’avait pas d’argent pour se nourrir, puis Angel Obinim a sorti son portefeuille qui est toujours “pompĂ©” avec de l’argent, a sorti 200 ghc et lui a donnĂ©. Après avoir joyeusement reçu l’argent de lui, Angel Obinim lui a de nouveau dit d’aller dans l’un des garages le lendemain (vendredi 16 octobre) pour obtenir une voiture de son choix, qu’il l’achètera pour qu’elle soit utilisĂ©e comme voiture commerciale. (en particulier Uber). Tante Christy est devenue littĂ©ralement gaga après avoir entendu cette grosse surprise d’Angel Obinim. Alors aujourd’hui 16 octobre, la femme prĂ©sentera la voiture de son choix Ă  Angel Obinim pour qu’elle l’achète.

Quelle belle Ă©glise! «Continuez Ă  venir au service religieux ooo tom» parce que vous pourriez ĂŞtre le prochain bĂ©nĂ©ficiaire de la gĂ©nĂ©rositĂ© d’Angel Obinim, vous pourriez ĂŞtre la prochaine personne Ă  qui il posera une question aussi glorieuse.
Ce grand cadeau sera montrĂ© sur obtv la semaine prochaine le mardi 20 octobre et le mercredi 21 octobre Ă  14 heures, donc si vous avez des doutes, restez Ă  l’Ă©coute.
Que Dieu vous bénisse, Angel Obinim, pour toujours mettre le sourire sur les visages des gens et changer leurs moyens de subsistance.
Que l’onction du Seigneur continue de venir sur vous Angel Obinim.